Les trois étapes du processus pour créer une équipe autonome

Découvre comment tu peux coacher tes équipes pour encourager leur croissance.

Steffan Surdek
3 octobre 2022
Eean chen 5hz5hpj F Iro unsplash

Nous avons parlé dans un article précédent de comment bâtir les capacités de ton équipe. Il s'agit de trouver un équilibre entre créer un espace d'apprentissage pour les membres de l'équipe et leur donner les outils dont ils ont besoin pour développer une nouvelle façon d'être.

Parfois, ça va vouloir dire leur poser des questions, mais parfois cela signifie aussi intervenir et faire des choses pour eux ou avec eux. En tant que leader, il est de ton devoir de comprendre où en est ton équipe et ce dont elle a besoin en ce moment.

Il existe de nombreuses interprétations du coaching en milieu de travail. J'avais l'habitude de travailler dans une entreprise où certains coachs nous désapprouvaient si on donnait des solutions au lieu de poser des questions.

Dans cet article, je souhaite partager avec toi l'approche que j'utilise et que j'enseigne généralement aux leaders pour les aider à renforcer les capacités de leur équipe.

Quelles sont les trois étapes du processus?

Plongeons dans le processus en trois étapes. Le processus lui-même est simple, mais tu pourrais trouver l'exécution un peu délicate au début. J'aime appeler cette approche les « trois manières de faire ». Il est en partie inspiré de cet article de Pamela Weiss.

  1. La première étape consiste à faire quelque chose pour une autre personne.
  2. La deuxième étape consiste à faire quelque chose avec eux.
  3. La troisième étape consiste à les laisser faire par eux-mêmes.

Nous allons maintenant explorer chacune de ces étapes plus en détail.

Unnamed

Étape 1 : Fais-le pour eux

Lorsque tu entres intentionnellement dans le processus en trois étapes, cette première étape est un peu différente de quand tu faisais les choses pour ton équipe par le passé. Cela devient une étape essentielle dans le processus d'apprentissage pour toi et pour eux.

Tu es officiellement dans cette étape lorsque tu souhaites déléguer une tâche, mais qu'elle doit être effectuée rapidement par quelqu'un. Cette personne se trouve simplement à être toi en ce moment. Cela fait en sorte que tu n'as pas le temps de montrer aux autres comment faire.

Cependant, effectuer une tâche pour un membre de ton équipe sans faire un suivi avec un moment d'enseignement ou un moment de coaching est moins efficace. Tu devrais faire la tâche et ensuite passer du temps avec la personne que tu veux coacher pour expliquer ce que tu as fait et pourquoi.

Le piège dans lequel tu pourrais tomber qui te montrerait que tu as sauté cette étape est de déléguer une tâche et de te retrouver ensuite à la refaire. Habituellement, tu vas le refaire par toi-même parce que tu es pressé et que tu penses qu'ils n'ont pas fait la bonne chose ou qu'ils ne l'ont pas fait à ta façon.

Étape 2 : Fais-le avec eux

Lorsque tu as plus de temps, tu peux exécuter le travail en tandem avec la personne que tu coaches. Dans cette étape, tu laisses progressivement l'autre personne faire de plus en plus de travail.

L'idée de cette étape est de collaborer avec la personne. Vous produisez réellement le travail ensemble. S'il s'agit de quelque chose de nouveau pour cette personne, tu pourrais te retrouver à faire un peu plus de travail au début ou à expliquer les choses plus en détail. Lorsque la personne acquiert de l'expérience à faire cette tâche, tu te retrouveras à faire moins de travail et commenceras lentement à te positionner davantage en tant que mentor ou personne de soutien.

Une grande partie de cette étape consiste à s'assurer qu'ils comprennent ce qu'ils font. Tu peux y parvenir de plusieurs façons. Tu peux leur donner des commentaires sur la première ébauche de leur travail. Tu peux également en modifier certains passages avec eux pour expliquer pourquoi certaines choses doivent être différentes.

Tu peux mener l'initiative et créer le travail et ensuite expliquer d'où ça vient et pourquoi c'est important. Tu trouveras peut-être qu'ils sont plus à l'aise avec certaines parties que d'autres, et tu pourras les laisser prendre le relais de ces parties. L'idée est d'investir du temps dans le renforcement de leurs capacités avec eux.

Étape 3 : Laisse-les faire

La dernière étape du processus consiste à laisser le membre de ton équipe faire le travail par lui-même. Ça devrait être un processus assez naturel à ce stade, car ils font déjà la majeure partie du travail à la fin de l'étape 2.

À ce stade, ce que tu veux surtout faire, c'est être là pour soutenir la personne lorsqu'elle a besoin de ton aide. Peut-être qu'ils veulent que tu examines leur travail par exemple, ou que tu leur donnes des commentaires avant une présentation. L'idée est que lorsque tu atteins cette étape, tu ne devrais pas avoir grand-chose à faire.

L'une des meilleures façons pour toi de leur montrer que tu es là pour eux dans ce processus est de leur demander ce qu'ils attendent de toi en tant que leader. Si la personne est un employé avec qui tu as une réunion régulière en tête-à-tête, cela peut être un sujet récurrent lors de vos réunions régulières.

Finalement, tu arriveras à un point où la personne s'approprie pleinement le travail et où il ne sera plus nécessaire d'en discuter à moins qu'il y ait un problème ou que quelque chose change.

Pourquoi me donner la peine de faire tout ça?

Tu es peut-être en train de te dire que tu n'auras jamais le temps de faire tout ça. C'est très certainement vrai lorsque tu le vois dans la perspective d'obtenir des résultats instantanés. La personne que tu coaches peut ne pas y arriver la première fois.

Je t'invite à regarder plus loin. Le temps que tu investis maintenant est du temps que tu n'auras pas besoin de consacrer à ce travail plus tard, voire plus jamais. Tu y mettras peut-être un mois ou même deux pour transférer ces connaissances.

Le premier facteur de succès sera leur volonté d'apprendre et de se l'approprier. Le second sera ta volonté de coacher et d'expliquer. La troisième consistera pour toi à accepter qu'ils ne fassent peut-être pas le travail exactement comme tu l'aurais fait.

Conclusion

En tant que leader co-créatif, une partie de ton rôle consiste à faire grandir ton équipe. Dans la première étape, un élément important consiste à s'assurer que quelqu'un fait le travail aussi efficacement que possible. Souvent, tu le feras par toi-même et tu passeras ensuite du temps pour l'enseigner à la personne pour lui donner un peu de contexte.

Dans la deuxième étape, tu es prêt à prendre le temps de travailler avec l'autre personne pour lui apprendre à faire une tâche. Selon la complexité de ce que tu essaies de montrer à l'autre personne, certaines choses peuvent être une question de jours, d'autres peuvent être une question de semaines.

Au fur et à mesure que la personne maîtrise la tâche, tu lui laisses toute son autonomie et ne l'aides que lorsqu'elle vient te poser une question spécifique. C'est la troisième étape.

Il peut y avoir un moment où l'équipe réagit en disant qu'ils ne sont pas prêts à aller plus loin alors que tu sais qu'ils le sont. En tant que leader, il est de ton devoir de les pousser et de les aider à voir qu'ils sont prêts. Lorsque tu auras surmonté le sentiment de malaise initial de cette nouvelle façon de faire, cela deviendra plus facile!

Comment pourrais-tu guider tes équipes tout au long de ce processus pour rendre ton leadership plus percutant? Quel changement puissant cela pourrait-il créer?