Pourquoi le changement organisationnel est-il si difficile?

Le changement sera toujours un peu inconfortable, mais il existe un moyen de le gérer pour mieux passer à travers.

Steffan Surdek
20 juin 2022
Blog post example test

En tant que leader, pourquoi souhaites-tu faire changer les choses ? Qu'il s'agisse de mettre à jour des processus internes, de suivre l'évolution de ton industrie, de mettre en œuvre de nouvelles technologies ou de changer la culture de travail, toutes les entreprises sont confrontées à des changements à un moment ou à un autre.

Des changements peuvent être nécessaires pour assurer la santé et le bien-être de ton organisation. Dans ces circonstances, une transformation radicale peut parfois être nécessaire pour assurer la survie de l'entreprise.

Dans cet article, j'expliquerai pourquoi le changement peut être si difficile au sein des organisations et ce que tu peux faire une fois que tu décides d'apporter un changement.

Pourquoi le changement peut parfois être difficile pour les équipes

Au cours de ta carrière, certains environnements ont-ils été plus faciles à changer que d'autres? Récemment, j'ai lu un article sur un sondage Gallup qui indiquait que près de 70 % des personnes sur le marché du travail n'aimaient pas leur travail.

Considérant le nombre d'heures passées au travail, il y a quelque chose d'assez troublant dans cette statistique. C'est pourquoi il est essentiel que tu investisses dans le développement de ton équipe.

Par contre, cette statistique permet de comprendre pourquoi, lorsqu'on parle de changements dans certaines équipes, elles font preuve de cynisme et on entend des commentaires comme les suivants :

  • « Qu'est-ce que ça peut bien faire? De toute façon, tout restera pareil. »
  • « Les dirigeants désirent-ils vraiment ce changement?
  • « Pourquoi devrais-je m'investir dans ce changement? Ça ne fera qu'augmenter ma charge de travail ! »

Dans de telles circonstances, un traitement choc est parfois ce qu'il faut pour créer un sentiment d'urgence qui ravivera la flamme.

Comment démarrer le changement

Une façon de commencer ce traitement choc est de prendre le temps de s'arrêter et de réfléchir à votre avenir par défaut. As-tu déjà entendu parler de ce concept? Non? Pourtant, nous en avons tous un dans plusieurs aspects de notre vie.

Notre avenir par défaut est ce qui se passera si nous ne changeons absolument rien à ce que nous faisons actuellement.

Imagine que tu es sur une plage pendant tes vacances. Il est tard dans l'après-midi. Tu es confortablement allongé dans un hamac et le soleil se couche lentement. Et après? Ferme les yeux et essaye d'imaginer…

Tu retourneras éventuellement dans ta chambre pour prendre une douche et te changer. Ensuite, tu iras dîner dans l'un des restaurants, boire un verre, puis regarder le spectacle en soirée. C'est une suite logique, n'est-ce pas ? Il y a de fortes chances que ce soit ce que tu feras toute la semaine sans vraiment y penser, en suivant simplement le cours de ta vie.

Sans s'en apercevoir, cet avenir par défaut vit parfois profondément en chacun de nous, et nous ne savons pas comment en sortir. Donc, nous sommes presque résignés à aller de l'avant. Cependant, ce qu'il est important de comprendre, c'est que cet avenir n'est pas encore une réalité. Il est encore possible de le changer via nos actions.

Imaginer et discuter de votre avenir par défaut

Retournons à notre traitement choc! Que se passera-t-il dans ton organisation ou ton équipe si tu ne changes absolument rien à ce qu'elle fait? As-tu le courage de te poser cette question et d'explorer la réponse? As-tu le courage d'aborder honnêtement ce sujet avec tes équipes?

Par expérience, je peux te dire que ce n'est pas toujours une conversation facile à avoir. Au niveau organisationnel, nous pouvons parler de notre positionnement sur le marché, de notre santé financière ou même de la survie de notre entreprise. Au niveau de l'équipe, les conversations sont légèrement différentes, mais c'est beaucoup sur la place qu'elle occupe dans l'organisation.

Le but de la conversation est d'explorer pleinement votre avenir par défaut afin de sensibiliser le groupe au besoin de changement. Tant que vous ne rejetez pas votre avenir par défaut, vous n'aurez pas la motivation de faire quelque chose pour éviter que ce futur ne se concrétise.

Un autre objectif de cette conversation est de permettre des échanges et d'évacuer les frustrations afin de faire place à nommer et inventer l'avenir que vous souhaitez créer.

Cependant, je vois quelques défis se poser si tu utilises uniquement le futur par défaut pour provoquer un changement dans le contexte d'un groupe :

  1. Explorer le futur par défaut n'aide pas les membres du groupe à prendre conscience des comportements qui les ont conduits dans cette direction.
  2. En explorant uniquement le futur par défaut sans créer un futur souhaitable ni établir un plan pour l'atteindre, le groupe restera au même endroit.
  3. Le futur par défaut peut sembler très lointain, irréaliste ou impersonnel pour certaines personnes.

Même si vous êtes choqué par votre avenir par défaut et que vous le rejetez, votre motivation à faire changer les choses peut rapidement diminuer. C'est pourquoi vous devez aller plus loin.

Définir une vision inspirante

Le futur par défaut est un véritable traitement de choc pour créer un sentiment d'urgence. Cependant, une approche plus douce consisterait à définir et à présenter une vision inspirante à ton équipe afin de conduire au changement.

Pour augmenter la portée de ta vision, tu pourrais même faire participer d'autres personnes à sa définition et à celle des objectifs qui s'y rattachent. Par la suite, ces personnes pourraient être des ambassadeurs internes qui contribueraient à apporter le changement dans toute l'organisation.

Selon l'ampleur du changement, il pourrait être intéressant pour toi d'en faire un projet formel. Définis une vision et des objectifs clairs, ainsi que des attentes claires avec ton équipe. Je vais plus en profondeur dans ce sujet dans notre article sur les 4 questions à poser à ton équipe pour stimuler le changement.

Aborder le changement comme un projet permet de le suivre tout au long des processus normaux de l'organisation. Cela permet également de garder le projet visible par tous et d'être plus qu'un atelier de groupe ou juste une présentation.

Conclusion

Le changement est difficile pour la plupart des gens, car notre cerveau est conçu pour rester dans ce qui nous est familier. En tant que leader, une partie de ton rôle consiste à présenter une vision de la direction que prend votre organisation.

Tu dois discuter de l'avenir par défaut et clarifier ta vision inspirante avec ton équipe. Cela fait partie des critères requis pour faire du changement un succès pour ton organisation.

Lorsque tu décides d'apporter un changement, il est important qu'il soit justifié et compris par ceux qui en seront le plus touchés.

Quel changement essaies-tu d'apporter à ton organisation ou à ton équipe? Ton Votre avenir par défaut est-il suffisamment puissant pour vous motiver à changer?