Comment libérer les leaders autour de vous

Dans de nombreuses organisations, la hiérarchie joue un rôle important dans la façon dont les gens agissent et dans quelle mesure ils prennent des initiatives.

Steffan Surdek
4 décembre 2017
Un homme en haut d'une montagne, célébrant les bras dans les airs!

Dans mon dernier billet, je vous ai présenté cinq habiletés essentielles aux leaders co-créatifs. J’ai également discuté plus en détail de la capacité à être une voix parmi plusieurs dans la conversation. Ce billet est le deuxième d’une série sur le leadership co-créatif. Nous y explorerons la prochaine habileté essentielle; soit la façon dont les leaders co-créatifs libèrent les leaders autour d’eux.

Pourquoi nous devons libérer les leaders

Dans plusieurs organisations, la hiérarchie joue un rôle important par rapport à la manière dont les gens agissent et aux initiatives qu’ils prennent. De nombreuses personnes y confondent gestion et leadership. Je remarque souvent une croyance voulant que les gestionnaires soient des leaders par défaut, et ce n’est pas toujours vrai.

Les gestionnaires sont souvent des figures d’autorité. Les gens sont promus ou engagés comme gestionnaires, et leurs équipes n’ont pas leur mot à dire. Par contre, le leadership s’apparente plutôt au fait d’obtenir la permission des gens pour les mener. Ce ne sont pas tous les gestionnaires qui font ce qui est nécessaire pour gagner cette permission de diriger leurs équipes.

Pensez un instant à vos expériences professionnelles et à tous les gens que vous connaissez qui sont d’incroyables leaders en dehors du travail. Est-ce qu’on permet à ces gens d’être également des leaders au travail ? Souvent, vous pourriez vous rendre compte que la réponse est la suivante : cela dépend de leur titre. Quand c’est le cas, la compagnie crée des leaders en dormance sans même le réaliser.

Quand les gens commencent à travailler quelque part, ils éprouvent souvent un sentiment d’excitation. Ils sont allumés et veulent faire une différence. Cependant, ce qui arrive, c’est que les entreprises les poussent à rentrer dans un certain moule. Cela peut être une bonne chose, puisque vous voulez que votre embauche corresponde à l’entreprise, mais cela peut également éteindre leur élan en leur apprenant à se conformer. C’est pourquoi les leaders co-créatifs doivent libérer les leaders qui les entourent.

Libérer les leaders en encourageant l’initiative

Jetez un œil à votre propre équipe un instant. Est-ce que vous avez le sentiment que les gens doivent vous demander la permission avant de faire quoi que ce soit ? Y a-t-il parfois des gens qui vous demandent quelque chose, et vous pensez alors : « Pourquoi me demandent-ils cela ? Ils n’ont pas besoin de ma permission pour le faire. » La hiérarchie et une culture prévalente de commande et de contrôle créent ce comportement. Dans certaines cultures, les gens ne veulent pas être blâmés, alors ils demandent plutôt la permission pour tout.

Laissez-moi deviner, vous pensez peut-être en ce moment : « Et si en tant que gestionnaire, je sais quelque chose qu’ils ne savent pas ? Je préférerais qu’ils viennent d’abord m’en parler. » C’est vrai et c’est aussi une forme subtile de contrôle. Quelle est la pire chose qui puisse arriver dans la plupart des cas ?

Je ne suggère pas que vous laissiez les gens faire tout et n’importe quoi. Ce qui est l’autre extrémité du spectre. L’invitation ici consiste à responsabiliser les membres de votre équipe à propos de petites choses en premier — ces choses que j’ai mentionnées plus tôt qui vous font vous demander pourquoi ils vous demandent la permission en premier lieu.

Voici une histoire qui pourrait vous aider. Il y a quelques années, au cours d’une rencontre de revue annuelle, mon patron de l’époque m’a offert un élément de feedback intéressant. J’occupais nouvellement mon rôle, négociant des contrats avec des clients, alors j’allais souvent lui parler avant de prendre une décision. Il m’a demandé pourquoi je l’entraînais dans ces discussions. Était-ce pour obtenir une permission ou pour échanger des idées avec lui ? Il m’a dit qu’il sentait que je prenais les bonnes décisions, et que je n’avais donc pas besoin de permission. Il m’a aussi dit qu’il était toujours prêt à échanger des idées avec moi, mais que je devais lui faire la bonne demande.

Libérer les leaders en voyant le potentiel de leadership

Examinez attentivement tout le monde dans votre équipe ou votre organisation. Que voyez-vous ? Faites une liste des gens qui possèdent le plus de qualités ou de potentiel de leadership. Pour chacun d’eux, réfléchissez à ce que vous faites présentement pour leur permettre de tirer avantage de leur leadership. Si la réponse est « rien » ou « pas grand-chose », pourquoi est-ce le cas?

Commencez à penser à la façon que vous pouvez aider chacune de ces personnes à être les leaders que vous voyez qu’ils peuvent être. Vous pouvez commencer à le faire en ayant des conversations régulières avec eux. Faites-leur savoir ce que vous voyez en eux et donnez-leur des chances d’augmenter leur confiance.

Libérer les leaders en responsabilisant les gens

Plusieurs d’entre nous peuvent confondre la notion de responsabilisation des gens avec le fait de leur donner un titre. Cela nous ramène directement à la notion de hiérarchie dont nous avons parlé plus tôt.

Responsabiliser les gens signifie identifier ce qui les retient et retirer ces obstacles. Cela veut dire les aider à voir un carré de sable plus grand dans lequel ils peuvent jouer. Cela signifie aussi leur donner le courage d’assumer leur leadership. Pour certains, cela peut prendre du temps, tandis que pour d’autres, ce peut être un processus rapide et facile. Donnez aux membres de votre équipe le temps et l’espace dont ils ont besoin pour apprendre et grandir dans leur leadership.

Libérer les leaders en partageant l’espace de leadership

Le plus grand défi est d’accepter qu’il puisse y avoir de nombreux leaders au sein d’une équipe et ne pas entrer en compétition pour ce rôle. Le leadership est quelque chose que vous pouvez partager ou même passer aux autres. Les bons leaders savent quand mener et aussi quand et comment suivre.

Pensez à ces rencontres dans votre environnement de travail durant lesquelles plusieurs fortes personnalités entrent en confrontation. Souvent, ce qui arrive dans les dynamiques de groupe, c’est que les gens ne donnent pas la permission aux autres de diriger. Dans ces cas-là, essayez de donner la permission à quelqu’un de diriger à haute voix et voyez la différence que cela fait.

L’idée, c’est que les leaders n’ont pas peur de créer des leaders autour d’eux. C’est l’essence de cette habileté : voir les gens qui se sentent enchaînés et les aider à se libérer.

Unleash Leaders By Seeing Leadership Potential

Take a good look at everyone in your team or organization. What do you see? Make a list of the people that have the most leadership qualities or potential. For each of them, reflect on what you are currently doing to allow them to make the most of their leadership. If you have names of people for whom the answer is "nothing" or "not much," why is that?

Start thinking about how you can help each of these people be the leaders you see they can be. You can start to do this by having regular conversations with them. Let them know what you see in them and create opportunities for them to build confidence.

Unleash Leaders By Empowering People

Many of us can confuse the notion of empowering people with giving them a title. This leads right back to the hierarchy notion we spoke about earlier.

Empowering people means identifying what is holding them back, and removing these obstacles. It means helping them see the larger sandbox in which they can play. It means giving them the courage to step into their leadership. For some, this can take time, while for others, it will be a quick and easy process. Give your team members the time and space they need to learn and grow into their leadership.

Unleash Leaders By Sharing The Leadership Space

The biggest challenge is accepting that there can be many leaders on a team and not competing for that role. Leadership is something you can share or even pass around to others. Good leaders know when to lead and they also know when and how to follow.

Think about those meetings in your workplace where many strong personalities clash together. Often what is happening in the group dynamics is that people are not giving permission to others to lead. In cases like this, try giving someone permission to lead out loud and see the difference it makes.

The point is that leaders are not afraid to create leaders around them. This is what this skill is all about: seeing the people that feel shackled and helping them break loose.

Maintenant, dites-moi, comment libérez-vous les dirigeants autour de vous?

Cet article est traduit d'un article publié sur forbes.com au travers du Forbes Coaches Council en septembre 2017.